Les textes et images présents sur ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me demander avant une quelconque utilisation.


dimanche 12 avril 2015

Aucune autre leçon.

Le forsythia a choisi
Ce jour triste comme la nuit
Pour allumer sur le ciel
Ses étoiles jaune poussin
- Sans attendre de quiconque...
Le moindre remerciement.


L’if centenaire ne connaît
Ni l’âge ni la manière,
Qui s’ébroue avec le vent
Aussi gaiement que le chiot
- Sans rien craindre de la mort,
Des rhumatismes et du froid :

Aucune autre leçon.

Aucune autre leçon
Que celles du printemps.



Héloïse Combes, printemps 2015.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire