Les textes et images présents sur ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me demander avant une quelconque utilisation.


mardi 25 octobre 2011

Mères du monde

Poursuite de la série Reflets-regards croisés, avec un de mes poèmes et de beaux portraits de Chiloedream, le captain-photographe-voyageur.





Mères du monde,
Mères douces,
Aux quatre coins du monde
Voyez nous tous

Petits et grands,
Riches, mendiants,
Du premier jour de notre vie
A notre dernière heure.
Lui, qui court comme une fourmi,
Et cet enfant qui pleure;
Humains de toutes les couleurs,
Soldats qui meurent;
Celui-ci qui chante
Et cette femme qui enfante…

Mères du monde,
Mères douces,
Mères fécondes,
Bercez nous tous

Dans vos bras profonds et blancs
Comme neige
-Bras berceaux-
Sur vos seins ronds et vivants,
Et chauds
Comme le pain qui lève.

Endormez les petits enfants
Pour qu’ils renaissent au matin
Frais comme la rosée,
Vigoureux, un sourire au coin
Des lèvres, tout prêts à se lancer
Dans leurs jeux frétillants.

Apaisez la folie des grands,
Hommes et femmes.
Laissez leur vous crier cette rage qui couve
Détresse profonde, animale. Loups, louves
Nous hurlerons, et soudain, un jour de printemps
Nous n’aurons plus ni cris ni larmes.

S’il n’est pas de votre ressort
De changer le cours du destin
Et nous montrer notre chemin,
Tendez nous déjà vos deux mains
Qui donnent paix et réconfort.

Mères du monde,
Mères d’amour.












6 commentaires:

  1. C'est fabuleux!!! Quand 2 COMBES se rejoignent, cela nous comble. Ta poésie est magnifique. Tu as eu du mérite de trouver ces photos dans ma vaste banque d'images. Merci chère Hélo, c'est du bonheur toute cette poésie... Que serait le monde sans poète!!!!

    RépondreSupprimer
  2. C'est très très beau Hélo, tu as un talent inouï!
    C'était un plaisir de t'écouter chanter, c'est désormais un grand bonheur de te lire!
    Karine

    RépondreSupprimer
  3. Absolument magnifique !
    Le Hibou

    RépondreSupprimer
  4. C'est très beau, j'aime beaucoup les photos que tu as choisies, ça illustre bien :D

    RépondreSupprimer
  5. Très fort. Que serait le monde sans les mères...bel hommage.

    RépondreSupprimer
  6. C'est très joli. C'est apaisant et serein, on voudrait tous l'avoir écrit car on pense la même chose !

    RépondreSupprimer