Les textes et images présents sur ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me demander avant une quelconque utilisation.


mardi 30 août 2011

Le repos des crabes


Mon petit Roman, hier, sur la plage:

 


« J’ai mis un bracelet ( de laine, fait par sa sœur), mais c’est pas pour être une fille, hein, c’est pour partir à l’aventure, là-bas, sur un bateau ! »

Puis, après quelques secondes de réflexion:
« Tu viendras avec moi, maman ? »
J’ai dû sourire, d’un sourire qui disait en silence « Bien sûr mon chéri, avec ta petite main dans la mienne, j’irais au bout du monde ».

Le même, quelques instants plus tard:



« J’ai mis les crabes dans la piscine, avec des coquillages et des algues pour s’ils ont faim. Ça les repose un peu de la mer. »

Le bracelet qui donne le courage de braver l‘horizon, les coquillages brisés dans la piscine à crabes, seuls les petits enfants peuvent inventer de pareilles histoires, rêver de pareilles connexions entre les choses.

         Qui d’autre qu’eux se soucierait du repos des crabes ?

Et c’est toute la journée comme ça, des phrases qui fusent, tendres, charmantes, désarmantes de vérité ou à se tordre de rire, des attentions pour les moineaux, les tortues, les fourmis…

Les petits enfants pourraient écrire les livres les plus beaux, mais ils n’ont que faire d’écrire des livres, ils préfèrent se contenter de vivre, et ils ont bien raison.

J’ai inversé les choses. Moi qui ne sais plus me contenter de vivre -du moins pas aussi librement que l'air, les fleurs ou les papillons-, j’écris des livres pour les petits enfants, sachant éperdument qu’ils ne seront jamais aussi beaux, aussi purs que ceux qu’ils n’écriront pas pour moi.

L’été ayant été particulièrement chargé en projets du côté des textes jeunesse, je souhaitais, en ces derniers jours d’août, remercier ceux qui ont accepté de collaborer avec moi.

Delphine Pellet , pour Ismaël, lequel prend son envol à la recherche d’un éditeur




- Noémie Foucher pour Le vieux chêne au fond du Berry, à paraître probablement dans un collectif sur les arbres


-Laure Duthé pour une participation en binôme au concours « Ouvrez les livres aux bébés »

-Sess pour Isa la trop blanche et le thé de l’amitié, à paraître si tout va bien…


-Muriel Gestin pour  Voguer au pays des rêves , à destination des tout-petits



- Catherine Touze pour un essai aquarellé sur « Les saisons de mon beau tilleul »




Enfin, notez que vous trouverez une petite rubrique de ma plume dans le prochain numéro de Pirouette Gazette, consacré à la magie.

Merci à tous. L’été fut riche de ces jolis projets.

Septembre commencera sous des auspices musicaux, avec quelques concerts de musique classique et les premières répétitions de mon album de chansons françaises.

Quant à mon petit Roman, il fait sa première rentrée à l’école, mais avec quelques grains de sable, du soleil et des rêves plein son cartable !

6 commentaires:

  1. Ils sont vraiment beaux les mots de ton petit... comme les tiens :-)

    RépondreSupprimer
  2. « J’ai mis les crabes dans la piscine, avec des coquillages et des algues pour s’ils ont faim. Ça les repose un peu de la mer. »
    MAGNIFIQUE !!!

    "L'enfance c'est de croire qu'avec le sapin de Noël et trois flocons de neige toute la terre est changée."
    PG

    RépondreSupprimer
  3. J'aime ta façon de voir les choses, je m'y retrouve... Bravo pour ton talent !

    RépondreSupprimer
  4. Ils sont magnifiques tous tes projets, j'ai hâte d'en savoir plus ;D.

    RépondreSupprimer